Pour une pose des pavés en béton selon les règles de l’art

Pour une pose des pavés en béton selon les règles de l’art, luttons contre les mauvaises habitudes.

La pose des pavés en béton sur sol souple est indispensable pour assurer une installation pérenne et un aménagement solide et durable.

Trop souvent, sur des terrasses pavées, des soucis d'ordre technique surviennent en raison de la façon dont ont été posés les pavés.

Qui n'a jamais vu des terrasses, des allées ou des entrées de garage qui vieillissent mal et perdent leur aspect d'origine : pavés désolidarisés ou fissurés, érosion, mousses, efflorescence... Afin d'éviter ces soucis d'ordre technique ou esthétique, qui sont souvent la conséquence d'une mauvaise pose, des règles rigoureuses régissent la pose des pavés.

Les fabricants de pavés et les instances professionnelles qui définissent les règles sont tous unanimes : seule la pose sur sol souple offre un résultat durable, résistant aux mouvements naturels du terrain et aux aléas climatiques.

Les pavés béton se posent sur sol souple et non sur sol dur !

Pose sur chape de béton, pose aléatoire sur sable, bordures avec solins de béton, pavés bord à bord... lors de l'installation de la terrasse, ces mauvaises techniques de pose peuvent entraîner des problèmes techniques et juridiques importants. Techniseal, tout comme les plus grands fabricants de pavés et organismes professionnels, souhaite rappeler que seule la pose sur sol souple permet d'assurer un aménagement durable, solide et résistant aux mouvements naturels du terrain et aux aléas climatiques.

Les vieilles habitudes ont la vie dure et les idées reçues sont fréquentes. Nombreux sont ceux qui pensent qu'un sol dur est plus solide, et pourtant... Est-ce dû à une époque où on a exécuté des poses aléatoires sur sable, sans fond de forme compacté, avec des épaisseurs de lit de pose disproportionnées et des pavés sans joints conformes ? Ces méthodes sont depuis bien longtemps bannies par les vrais professionnels de l'aménagement extérieur.

Outre le fait qu'une pose sur sol souple est vraiment plus économique (de l'ordre de moins 25 %), elle permet aussi de limiter l'apparition d'efflorescences, phénomène souvent inévitable avec une pose sur chape de béton. Sur un sol souple, le pavé respire et ne subit pas les remontées de chaux de la couche d'un mortier de pose.

Par ailleurs, sur un sol souple, il devient également très facile d'intervenir pour une réparation sans être obligé de tout casser, car n'oublions jamais que le gel est le plus grand ennemi d'une pose sur béton et peut s'avérer particulièrement destructeur.

Les avantages de la pose sur sols souples :

- Solidité et durabilité,
- Facilité et rapidité de mise en œuvre,
- Souplesse vis-à-vis des mouvements du sol à l'épreuve du temps,
- Résistance aux aléas climatiques,
- Economie de 25 % par m²,
- Apparition des efflorescences limitée, 
- Simplicité d'intervention lors d'une modification ou réparation de l'ouvrage, car il n'y a pas de chape de béton à casser.

Les solins de béton et la pose bord à bord ne sont pas sans risque.

Border les pavés avec des solins de béton promet souvent de sérieuses déconvenues. Le solin de béton est soumis à l'érosion et aux mouvements du sol. Résultat : il va se fissurer ou se fracturer et devenir inesthétique.

Par ailleurs, certaines poses sont faites avec des pavés bord à bord. Pourtant les fabricants de pavés sont les premiers à conseiller de laisser un espace de joint entre les pavés. Cet espace a une fonction. 
Il permet de faire en sorte que la dilatation soit amortie et que l'ouvrage soit stabilisé avec un joint qui l'est tout autant.

Pour simplifier la pose des pavés, il est préférable de choisir des pavés avec ergots séparateurs (Heinrich et Bock, Fabemi, Marlux...).

Techniseal : La référence incontournable dans la pose et l'entretien des surfaces extérieures.

Pionnière dans le développement de solutions de pose, de nettoyage et de protection des pavés de béton, la société Techniseal souhaite lutter contre certaines idées reçues. L'entreprise canadienne rappelle que, contrairement aux mauvaises habitudes prises par certains poseurs, la pose de pavés béton s'effectue sur un sol souple - bien plus solide et durable - et non sur un sol dur ! La société s'est depuis longtemps imprégnée de ces techniques de pose sur sol souple et a su y apporter toute son expertise en développant des solutions de pose, de nettoyage et de protection des pavés de béton. Devenus indissociables de tous les aménagements paysagers, publics ou privés, les produits Techniseal permettent aux ouvrages de mieux résister dans le temps tout en conservant leur aspect d'origine.

Bordure : Pour bloquer les rives et stabiliser les ouvrages.

Pour maintenir bien en place les dalles et les pavés, et bénéficier d'une terrasse, de plates-bandes ou d'une allée parfaitement délimitées, Techniseal a développé la bordure en polypropylène. Ultra-résistante, la bordure Techniseal va permettre de bloquer les rives, de stabiliser durablement les aménagements extérieurs, et de créer des surfaces aux lignes droites, ou aux courbes harmonieuses, de façon nette et esthétique.

Respectueuse de l'environnement et recyclable, la bordure Techniseal est en polypropylène 100 % recyclé. Excellente alternative aux bordures maçonnées (mortier, solin en béton...), la bordure en polypropylène est particulièrement flexible et obéit aux mouvements du sol sans se fissurer.

La bordure Techniseal s'utilise lors de la réalisation de l'ouvrage, avant le jointoiement, en se fixant au sol via des ancrages en acier torsadé. Elle va bloquer solidement toutes les rives afin de contrer les forces auxquelles les dalles et les pavés sont soumis.

Bordure - Dimensions (L x l x H) : 240 x 7.6 x 4.4 cm
Ancrage acier (longueur) : 25 cm - conditionnement : sachet de 8 unités
Points de vente : Négoces de matériaux

Sable polymère DR+ : Le jointoiement haute performance pour une plus grande facilité de pose des pavés sur sols souples.

L'étape du jointoiement est primordiale pour assurer une grande stabilité et longévité aux aménagements extérieurs. Avec une expertise et un savoir-faire inégalés en matière de sable polymère, Techniseal a mis au point le DR+.

Produit de haute technologie, le joint polymère inventé par Techniseal en 1998 est devenu une référence sur le marché. Il a été conçu pour répondre à la pose de dalles et de pavés sur sols souples. Ses performances en font une excellente alternative au sable classique, et le rendent encore plus facile à mettre en œuvre. En effet, il s'applique à sec, se compacte, s'arrose, et durcit après séchage.

De haute qualité, le sable polymère DR+ permet d'obtenir des joints solides et durables, et de stabiliser les ouvrages, contrairement aux joints de sable qui, sous l'effet des conditions climatiques, du nettoyage, des insectes et des mauvaises herbes, finissent par se détériorer, se vider et désolidariser les dalles et les pavés.

Prêt à l'emploi, le sable polymère DR+ assure un jointoiement propre et rapide. Ses performances lui permettent de simplifier la pose. Un simple arrosage permet au sable de se polymériser pour solidariser la surface. Le joint s'arrose jusqu'à refus car il n'absorbe que l'eau nécessaire à son activation. De plus, 90 minutes après sa pose, il résiste à une averse imprévue.

Efficace, le sable polymère DR+ retarde l'apparition de mousse, prévient la pousse des mauvaises herbes, l'invasion des insectes, et résiste à l'érosion causée par le vent, le nettoyage et l'eau. Enfin, il reste parfaitement flexible, pour mieux résister aux mouvements du sol et à l'éclatement. Ce produit est proposé en cinq coloris : ton pierre, ocre, gris, granit et basalt.

Conditionnement : Sac de 25 kg
Points de vente : Négoces de matériaux

Le sable polymère DR+ s'applique en 4 étapes :

Étape 1 : Remplissage

La sable polymère DR+ se pose à sec avec un balai. Les joints doivent être entièrement remplis.

Étape 2 : Compactage

Cette étape est obligatoire pour obtenir des joints denses, solides et durables. Elle peut s'effectuer avec une plaque vibrante pour les pavés, ou une compacteuse à rouleau pour les dalles. Il est important de retirer le surplus de sable à l'aide d'un balai puis d'un souffleur.

Étape 3 : Mouillage

Un arrosage au jet permet au sable de se polymériser. Le joint s'arrose jusqu'à refus car il n'absorbe que l'eau nécessaire à son activation. Il suffit d'évacuer au souffleur le surplus d'eau resté en surface et les poussières restées en suspend.

Étape 4 : Séchage

Laisser sécher le sable pendant 24 - 48 h. Le sable polymère DR+ résiste à une averse imprévue 90 minutes après sa pose.

Fiche technique complète à consulter avant la pose.